Inspiration
Vive le sol stratifié
Logo Meister
MEISTER Laminat LC 55 in heller Holzoptik
LES MAÎTRES DE CHEZ MEISTER

Vive le sol stratifié 

Adieu les préjugés !

Quelles caractéristiques du sol stratifié séduisent les personnes ? La réponse peut sembler surprenante : bien que l’on puisse trouver ce revêtement de sol dans la plupart des ménages, il a longtemps était associé à l’image d’une imitation peu coûteuse de parquet. C’est bien dommage, car un sol stratifié moderne est un véritable sol polyvalent composé dans des matériaux purement naturels qui remplit pratiquement toutes les exigences que l’on peut attendre d’un revêtement de sol de grande qualité.

Laminat Melango LD 300|25 Eiche Medici 6410

Le sol stratifié : qu’est-ce que c’est exactement ? 

Tout le monde a déjà entendu parler au moins une fois de sols stratifiés, mais peu de personnes savent ce que cache ce terme. Il existe en revanche de nombreuses idées reçues : le sol stratifié serait une imitation de qualité inférieure d’un sol en bois, il serait fragile et n’absorberait pas le bruit, il serait fabriqué dans des matériaux artificiels. Contrairement à la plupart des points de vue dénués de tout fondement, le sol stratifié consiste en un produit complexe et résistant composé de matériaux purement naturels. Un sol stratifié est en effet constitué de plusieurs couches, ce qui lui vaut également le nom de « Multicouche ».

  • La couche supérieure est appelée overlay et consiste en une couche de mélamine transparente qui protège le sol stratifié des rayures.
  • En dessous se trouve le papier décor imprimé.
  • Le support sert de base aux lames du sol stratifié, généralement un panneau MDF, HDF ou aggloméré.
  • Le contre-parement est une couche supplémentaire sur la couche inférieure qui prévient la déformation du sol due à la contrainte.

Et pour ce qui est du préjugé selon lequel le sol stratifié n’absorberait pas les bruits : certains fabricants intègrent dans le revêtement de sol un panneau inférieur supplémentaire qui sert d’isolation phonique. La pose d’une isolation séparée est donc superflue. Les bricoleurs s’épargnent ainsi une opération supplémentaire en sélectionnant le type de sol adéquat.

Suite à la première mise sur le marché des sols stratifiés dans les années 1980, le produit pratique a pu rapidement jouir d’une grande popularité. De nos jours, le sol stratifié vendu est construit de la même manière qu’il y a plus de 30 ans, toutefois les produits ont été et continuent d’être constamment développés par les fabricants. Le design doit constamment avoir une touche d’authenticité, la pose doit être toujours plus simple et le revêtement de sol toujours plus résistant.

À l’heure actuelle, le sol stratifié est le sol dur le plus vendu, et ce à juste titre ! Il possède en effet bien plus d’avantages que la simple imitation d’un parquet. 


Une diversité remarquable 

Du chêne couleur sable, noisette brun intense ou plutôt ardoise mate ? Le sol stratifié peut être doté de tous les designs imaginables, car son aspect est déterminé par le papier décor conçu par impression numérique. Que ce soit un décor bois, un aspect pierre ou des motifs géométriques, chacun devrait trouver son sol préféré parmi la diversité des possibilités de conception. 

Le plus vendu est depuis toujours l’aspect bois classique. La majorité de la gamme s’oriente en termes d’aspect principalement vers les parquets et les planchers. En plus d’un motif lame courte moderne, les amoureux du style rustique des maisons de campagne trouveront également des lames longues classiques parmi la gamme de sols stratifiés.

D’ailleurs, l’aspect bois est depuis également travaillé en trois dimensions : certains fabricants confèrent à la couche d’usure de leur sol stratifié une structure palpable qui imite la madrure naturelle du bois. Le sentiment de « froid » d’un revêtement en sol dur lisse laisse désormais la place à une sensation agréable sous les pieds. Même les professionnels ont des difficultés à déterminer au premier regard s’il s’agit de ce type de sol ou d’un parquet en bois véritable.

L’impression sur la couche de décor résiste également aux UV et par conséquent ne change pas de couleur sous leurs effets. Contrairement au parquet ou au carrelage, le sol stratifié ne se décolore pas au fil du temps, mais reste comme neuf même après plusieurs années.

Laminatboden in Eicheoptik
Detailansicht weiße Laminat Landhausdielen
Laminatboden anthrazit im Fliesenformat

Pas seulement pour les professionnels

Il n’est pas nécessaire de louer les services d’un professionnel pour poser un joli sol dans sa maison. Grâce à un système d’assemblage (par clic) simple, tous les bricoleurs peuvent se lancer dans la pose. Seuls quelques détails différencient les systèmes de la plupart des marques, mais la façon de procéder reste la même. Les acheteurs doivent veiller à utiliser un système d’assemblage (par clic) breveté. Des sols stratifiés sans marque et peu coûteux peuvent ne pas être équipés d’un système d’assemblage (par clic) breveté et présenter des anomalies qui génèrent des résultats peu satisfaisants comme des lames obliques ou instables.

De nombreux propriétaires sont préoccupés à l’idée que leurs locataires souhaitent poser un nouveau sol dans l’appartement. Mais ils peuvent maintenant être rassurés. Si la pose des lames est flottante et qu’elles ne sont pas collées au sol, le sol stratifié sera relativement simple à enlever.

Quelle résistance !

Le plus important atout du sol stratifié par rapport aux parquets et autres sols se situe dans la résistance du revêtement. Les impacts des talons hauts, des griffes de chiens et même des cendres de cigarettes sont mieux supportés sur ce type de sol que sur la variante en bois véritable. 

Sur l’emballage du produit figure toujours un numéro à deux chiffres qui donne des indications sur la classe d’usage. En cas de sol stratifié pour le salon, le premier chiffre est un deux, pour des locaux commerciaux, un trois.
Plus le deuxième chiffre est élevé, plus le sol stratifié est résistant et plus c’est adapté aux espaces spéciaux. La catégorie une implique une résistance à l’usure plus faible (comme pour une chambre d’amis) jusqu’à la catégorie trois pour des espaces fortement sollicités (dans l’entrée et le couloir). Un produit de classe 21 est par exemple suffisant pour la chambre. En revanche, il convient de choisir la valeur 33 pour des grands bureaux afin que le sol résiste de manière fiable aux épreuves du quotidien.

La majorité apprécie également l’entretien facile du revêtement de sol. Contrairement aux moquettes par exemple, le sol stratifié est adapté aux personnes allergiques. Comme il est fondamentalement peu salissant, il suffit généralement de le balayer ou de l’aspirer. S’il a besoin d’être lavé, il convient de l’humidifier que très légèrement afin que l’humidité ne pénètre pas dans le bois via les joints. Certains fabricants proposent pour cela un sol stratifié avec protection contre le gonflement pour les milieux humides ou des espaces éventuellement humides. Leurs lambris sont en effet complètement imprégnés de sorte que les couches intérieures sont protégées contre le gonflement.


De nombreux types de sol pour peu d’argent

Un argument ne doit pas être omis : si l’on prend en considération sa longue durée de vie et les nombreux atouts compte tenu du prix d’achat, le sol stratifié offre un excellent rapport qualité/prix. En termes de mètre carré, le sol stratifié est nettement moins onéreux que du parquet ou du carrelage. En comparaison avec de nombreux produits sans marque, les bricoleurs doivent en effet investir davantage dans un produit de marque de grande qualité, mais l’investissement est justifié lorsque la qualité est au rendez-vous et que le sol résiste longtemps. Au regard des sols en bois véritable, le budget à assurer est dans tous les cas sensiblement inférieur.

Les sols stratifiés ne sont pas recommandés qu’aux amateurs de bonnes affaires : les personnes qui accordent de l’importante à la simplicité de la manipulation et de l’entretien du sol seraient également intéressées. Les propriétaires d’animaux domestiques ainsi que les parents de jeunes enfants profitent également du nettoyage simple et de la résistance du revêtement de sol. Les amoureux de parquet en bois véritable qui se montrent pourtant frileux quant à sa fragilité peuvent également considérer en toute confiance l’utilisation de sols stratifiés comme alternative. La grande variété dans les négoces spécialisés montre qu’en matière d’aspect ou de qualité, il n'y a pas de préoccupation à avoir.

Lors de l’achat de sols stratifiés, à quoi faut-il faire attention ? 

  • Si une couche de réduction du bruit est déjà intégrée, les bricoleurs s’épargnent une opération supplémentaire lors de la pose. 
  • Si le design est marqué en plus d’être imprimé, le sol stratifié ressemblera pratiquement à un véritable parquet.
  • Un système d’assemblage (par clic) breveté simplifie la pose, même pour les non-bricoleurs. 
  • Plus le sol est sollicité, plus l’indice doit être élevé. 
  • Plus le revêtement de sol est de bonne qualité, plus longue sera la durée de garantie donnée ; au moins dix ans. 
  • Les écolabels comme l’Ange bleu garantissent des produits peu polluants. 
Laminatdielen in authentischer Holzoptik in einem Esszimmer

Autres articles intéressants du blog

Retour à l'aperçu