Logo MeisterWerke
…
Home & Style

Tiny Houses – habiter petitement, mais vivre pleinement

Les mini-maisons tendance incarnent pour beaucoup un nouveau mode de vie : fini le « plus haut, plus vite, plus loin », place au « plus raisonné, plus respectueux et plus durable ». Pour rendre son petit chez-soi très confortable, il existe pour les nouveaux propriétaires de Tiny Houses quelques astuces pour bien choisir ses meubles, son sol et son emplacement potentiel.


Qu’est-ce qu’une Tiny House ?  

Le nom en dit déjà long : les Tiny Houses sont de minuscules maisons avec un nombre de mètres carrés limités. Il n’y a pas de critères de taille définissant le caractère « tiny ». En général, les mini-maisons font toutefois moins de 50 mètres carrés. En Allemagne, ces mini-habitations sont aussi appelées mini-maisons, micromaisons ou « maisons pour célibataires ». En raison de leur petite taille, les Tiny Houses n’ont pas besoin d’un grand terrain constructible, mais peuvent être placées entre deux maisons, dans le jardin, ou même sur un toit ou dans un parking – tout dépend des lois locales d’urbanisme. (Link im Text) Les personnes en quête de liberté peuvent monter leur maison sur une remorque et changer de lieu d’habitation au gré de leurs envies, tels des nomades modernes.

Ces petites maisons sont aussi flexibles que leurs possibilités d’utilisation sont polyvalentes : elles peuvent servir d’habitation, de bureau, de maison de vacances ou de chambre d’hôtes. Bien que ces micromaisons offrent souvent moins d’espace qu’un appartement, elles sont de plus en plus populaires en Allemagne. En effet, ces petites habitations sont construites rapidement et coûtent moins cher, toute proportion gardée, et la plupart du temps immédiatement habitables. En outre, les tâches fastidieuses de ménage et les coûts d’entretien sont réduits au minimum. La consommation d’énergie aussi est faible, les propriétaires de ces mini-maisons peuvent ainsi apporter une contribution positive à la protection du climat. Certaines maisons peuvent de plus être équipées de telle sorte à permettre l’autonomie énergétique de leurs habitants. Car elles disposent de panneaux solaires, d’installations de récupération des eaux pluviales et de toilettes écologiques. 

…

bon à savoir
Le début du mouvement Tiny House est souvent attribué à l’architecte Sarah Susanka. Cette Anglaise de naissance a publié en 1997 le livre « The Not So Big House – A Blueprint For the Way We Really Live », dans lequel elle aborde pour la première fois la question des petites maisons.

L’origine du mouvement Tiny House

L’idée de vivre dans un espace réduit et de se limiter volontairement nous vient des États-Unis. Le pays qui a vécu pendant longtemps selon le crédo « Bigger is better » a appris à revenir aux choses essentielles. Cela n’est pas uniquement dû à la crise financière de 2008 qui a coûté à beaucoup de personnes leur maison. Avoir une grande maison était autrefois pour beaucoup un signe extérieur de richesse, aujourd’hui, la liberté ou le mode de vie individuels est devenu plus important. Et cela va bien au-delà des frontières des États-Unis.

En Allemagne, la tendance de ces petites maisons est jusqu’ici principalement suivie par des femmes de plus de 50 ans en majorité qui habitaient auparavant avec leur famille dans une grande maison. Une fois que leurs enfants ont quitté la maison, le rêve d’une maison à soi est devenu pour beaucoup une charge trop lourde à porter. Les femmes seules cherchent des alternatives plus petites, sans toutefois renoncer à la liberté à laquelle elles étaient habituées en tant que propriétaires de maison. Pour cela, elles sont prêtes à renoncer aux grandes pièces et aux meubles imposants. Les tendancialistes désignent cette évolution de « Downsizing », en d’autres termes, une vie sans superflu. Malgré cette réduction, les propriétaires de Tiny Houses ne doivent pour autant pas renoncer au luxe : de la cabane en bois cosy à la mini-maison connectée, tout est possible. Seul l’espace fait défaut – à moins que les propriétaires de ces mini-maisons ne connaissent les astuces pour tirer profit de leur nombre de mètres carrés limités.

L’aménagement d’une Tiny House : optimiser l’espace

Si la place manque, il vaut mieux bien planifier afin d’optimiser l’espace disponible. Cela commence par les courses hebdomadaires et ensuite le stockage de la nourriture et des produits. Concevoir des rangements et les utiliser efficacement est donc essentiel. Pour l’aménagement d’un Tiny House, difficile de se passer de meubles faits sur mesure. Les petits meubles d’appoint sont une bonne alternative aux meubles fabriqués maison, comme les bouts de canapé ou les guéridons que l’on peut trouver dans presque tous les magasins de meubles.

Mais la cuisine requiert souvent des solutions individuelles que l’on peut rapidement agrandir en plan de travail ou en espace repas, quand des invités viennent par exemple. Les tables ou les plans de travail rabattables qui se fixent au mur conviennent dans ce cas très bien. Une fois que l’espace n’est plus nécessaire, ils peuvent être rabattus ou disparaître dans une niche. Un banc avec rangement intégré utilisé en lieu et place des chaises dans l’espace repas est une très bonne solution. Assises, tiroirs, étagères ou paniers extractibles : de nombreuses possibilités existent pour utiliser les sièges comme rangement. La plupart des Tiny Houses disposent certes d’un nombre réduit de mètres carrés, elles sont toutefois très hautes. Par conséquent, les lits se trouvent souvent à l’étage. Les hauts plafonds permettent en outre de placer des étagères aux murs et de créer ainsi plus d’espace de rangement. Plus l’étagère est haute, plus on y stocke des objets dont on n’a pas besoin régulièrement.

Un pour tous : le sol idéal dans une Tiny House

Dans une Tiny House, il est possible d’utiliser la surface en hauteur mais pas uniquement. Il y a aussi pour les propriétaires de mini-maisons quelques astuces à connaître pour choisir son revêtement de sol. Car le sol joue un rôle déterminant sur l’atmosphère de la pièce, d’autant plus dans une petite surface habitable. L’essentiel à retenir : on peut tout utiliser, pourvu que cela nous plaise. Dans l’idéal, le sol n’a qu’une hauteur réduite, ce qui permet de le poser sans grande difficultés. Selon les goûts de chacun, du sol stratifié au liège en passant par le PVC, tout est possible. Le PVC est léger, robuste et facile à poser, le revêtement de sol contient toutefois des plastifiants et peut dégager des émanations désagréables.

Une bonne alternative, qui allie tous les avantages du PVC, sans ses aspects négatifs, est le sol en vinyle sans vinyle de la marque Meister. La version MeisterDesign. life (Link zur Produktseite) est totalement exempt de plastifiants nocifs et de PVC, mais est néanmoins extrêmement robuste, quelque soit l’utilisation de la Tiny House : habitation, travail ou surface commerciale. En outre, le sol est hydrofuge et peut être posé dans la mini-maison dans la pièce de vie, le coin repas ou la salle de bains. Même les amateurs de bois véritable y trouveront leur compte : tous les décors offrent des imitations bois authentique et disposent d’une structure de surface perceptible au toucher. Les lames se coupent à la longueur voulue au cutter et s’enclenchent ensuite les unes dans les autres grâce au système d’assemblage (par clic). Les petites maisons sont donc rapidement équipées d’un sol qui dure longtemps.

Les points à prendre en compte pour la planification de sa propre Tiny House :

  • Vérifier les possibilités en termes d’urbanisme : Où peut-on installer sa Tiny House ? Quels sont les points à prendre en compte pour l’installation ?
  • Économiser l’espace pour l’aménagement intérieur : Quels sont les petits meubles que l’on peut trouver dans un magasin de meubles ? Quels meubles supplémentaires doivent être fabriqués sur mesure ?
  • Trouver le bon fabricant : Existent-ils des menuiseries spécialisées dans les mini-maisons ? Les Tiny Houses sont-elles certifiées TÜV ?
  • Trouver un sol qui convient à toutes les pièces : Le revêtement de sol doit-il être particulièrement robuste ? Le sol se pose-t-il rapidement et facilement ?

Bildnachweise: ©Luke Stackpoole, ©Nachelle Nocom (unsplash.com), Tiny House Diekmann

Retour à l'aperçu