Inspiration
Bureau à domicile
Logo Meister
DL 6949
LES MAÎTRES DE CHEZ MEISTER 

« must-have » et les « no-go » pour le bureau à domicile 

Du sol robuste à la chaise de bureau adéquate : les « must-have » et les « no-go » pour le bureau à domicile 

Pour certains, le télétravail est le nec plus ultra : une agréable distraction au quotidien de bureau, pas de longs trajets, travail en pyjama. Pour d’autres, travailler à la maison est synonyme de chaos, de processus inhabituels et d’une grande dose de distraction. Afin que le télétravail soit une réussite, des structures spatiales et temporelles doivent être créées.

L’aménagement de l’espace de travail 

Aménager de préférence un espace uniquement dédié au travail dans l’appartement ou la maison. Si aucune pièce ne peut être utilisée comme bureau, une séparation optique du reste de l’habitat suffit. Les séparateurs de pièce ou une couleur murale contrastante sont parfaits pour démarquer l’espace de travail du reste de la pièce. Cette distinction est importante pour que cet espace soit également inconsciemment associé au travail. Il convient aussi de créer un éloignement par rapport au lit ou au sofa, donc des endroits où l’on aime se reposer. Car inversement, on ne souhaite pas penser au travail le soir lorsque l’on est au lit.

Dans ce cas, le goût personnel peut être intégré dans l’aménagement du bureau à domicile, sous forme par exemple d’un mur peint dans sa couleur favorite ou d’un grand tableau représentant la destination de vacances de ses rêves. Il est important que l’aménagement ne distraie pas ou ne génère aucune impression négative lors d’un appel vidéo avec des clients ou des partenaires.

Que la lumière soit ! 

L’impact d’un bon éclairage dans le bureau à domicile est souvent sous-estimé. Mais il est aussi possible de commettre des erreurs. Parmi celles les plus courantes comptent les réflexions dans l’écran ou un contre-jour aveuglant. Dans les deux cas, les yeux sont fortement sollicités. Une source de lumière présentant une lueur similaire à la lumière du jour favorise la concentration et motive en journée, mais a un impact gênant en soirée. Le rythme jour-nuit se décale car le corps reconnaît la lumière (avec part de bleu) comme lumière du jour.

L’espace utilisé comme bureau à domicile doit si possible être bien approvisionné en lumière du jour, donc être aménagé à proximité d’une fenêtre. Des sources d’éclairage indirectes ou illuminant une grande surface doivent venir compléter l’éclairage de la pièce.

Une source de lumière recommandable pour le bureau à domicile doit idéalement présenter les caractéristiques suivantes :
 

  • Il doit être possible de changer la couleur de la lumière : la journée, régler la couleur blanc lumière du jour (température de couleur env. 5 300 Kelvin), opter le soir pour un blanc chaud (2 700 – 3 300 Kelvin).
  • Une gradation individuelle permet une adaptation dans toute situation.
  • Si l’éclairage est basé sur des ampoules LED, celles-ci offrent souvent des possibilités de contrôle supplémentaires et sont également nettement plus économes en énergie que d’autres ampoules.

Frau mit Laptop im Bett
Bildquelle: Sincerely Media @Unsplash 

La position assise adéquate 

Poser son ordinateur portable sur la table du petit déjeuner ou s’allonger au lit et le mettre sur ses genoux. Cela semble fantastique, non ? Ça l’est effectivement jusqu’à ce les premières tensions de la nuque apparaissent. Ce n’est pas pour rien que les meubles de bureau doivent pas remplir de hautes exigences en matière d’ergonomie. Pour le bureau à domicile, un bureau réglable en hauteur, aussi connu comme bureau assis/debout, qui permet de changer de posture régulièrement, est approprié. Le dos et la nuque sont ainsi délestés et la circulation sanguine est stimulée.

La chaise adéquate est également vite trouvée. Une chaise de bureau ergonomique présente les caractéristiques suivantes dans un cas optimal :
 

  • L’assise doit être réglable en hauteur, arrondie à l’avant et être un peu plus élevée à l’arrière. L’utilisateur adopte ainsi automatiquement une posture assise droite.
  • Un dossier réglable en hauteur doit être doté d’un rembourrage supplémentaire au niveau des reins.
  • Des roulettes et une assise pivotante permettent une grande liberté de mouvement.

Plus la chaise ou le fauteuil dispose de possibilités de réglage de l’assise et du dossier, plus il peut être adapté individuellement aux besoins personnels. Cela vaut la peine d’investir dans des produits de haute qualité. Le dos en sera reconnaissant.

Autres conseils pour le télétravail 

Pour se préparer moralement et mentalement au travail, il est nécessaire d’organiser son temps : il faut si possible éviter de décaler l’heure à laquelle on se lève, les horaires de travail et l’heure à laquelle on se couche. Qui profite du télétravail pour faire la grasse matinée, pourra difficilement se motiver à travailler. De plus, il est plus facile si l’on a des rituels quotidiens : une tenue adaptée pour le bureau et le styling habituel permet de passer plus facilement en « mode travail ». Les pauses-déjeuner, les pauses-café et les pauses cigarette sont prises comme à l’accoutumée. Elles ne sont pas sautées ni prolongées.

Intéressant:
62 % des employés qui ont pu faire du télétravail, préfèrent le bureau. La raison la plus fréquemment citée est de nature sociale. La plupart des personnes interrogées apprécient le contact avec leurs collègues.

Un grand nombre de chaises de bureau sont équipées de roulettes spéciales pour les sols durs et mous. Il est ainsi plus facile de se déplacer sur la moquette par exemple. Afin que des micro-rayures n’apparaissent pas au fil du temps sur le sol dur, il faut choisir un revêtement particulièrement robuste, tel que le sol  Nadura de MEISTER. Grâce à sa surface de résine de mélamine, le sol stratifié résiste à de nombreuses sollicitations. Pour prendre toutes les précautions nécessaires, il est recommandé d’opter pour un tapis de protection si les chaises sont dotées de roulettes. Ce tapis doit être de préférence transparent pour ne pas masquer le beau sol ! Coller des petits patins en feutre sur les pieds de chaises pour éviter toute rayure (notamment dans le cas des sols en bois).

Qui veut s’assurer que tout est parfait et que rien ne fait mauvaise impression à la webcam, doit activer celle-ci avant la première vidéoconférence et examiner de manière critique ce qui apparaît à l’écran. Qu’est-ce qui se trouve dans l’image ? Est-ce admissible que des inconnus voient cette partie de l’appartement ? Quelle impression cette image éveille éventuellement chez le spectateur ?

À éviter impérativement : erreurs et faux pas 

Étant donné que, lors du télétravail, les limites entre la vie professionnelle et la vie privée peuvent s’estomper, des erreurs se glissent plus souvent. Il convient de les éviter :
 

  • Travailler en pyjama est tentant, mais peut s’avérer problématique en cas de vidéoconférence avec des clients ou d’appels vidéo soudains de son supérieur hiérarchique. Cela vaut également pour l’endroit où ont lieu les conversations : un coup d’œil dans la chambre ou la salle de bain sont tabous lors d’appels vidéo professionnels.
  • Le linge sale s’empile dans le fond, une bouteille de mousseux vide de la fête d’anniversaire est restée sur la table ? Tout cela permet des aperçus de la vie privée et peut être mal interprété si cela est visible au cours de l’appel vidéo.
  • Qui travaille avec des données sensibles ou conserve des secrets d’entreprise, doit pouvoir également garantir la protection des données au bureau à domicile. Il faut donc fermer le bureau à clé et verrouiller l’ordinateur en cas d’absence.
  • Pour éviter toute distraction et protéger en même temps le matériel de bureau, tenir les enfants et les animaux domestiques à l’écart du bureau.

Comment réussir le télétravail en un coup d’œil 

Récapitulatif des meilleurs conseils pour réussir le télétravail :

  • Espace de travail séparé
    Un espace de travail doit être séparé du reste du logement et ne doit être utilisé que pour travailler. 
  • Style personnel
    Le style personnel peut se refléter dans l’aménagement de l’espace de travail tant qu’il ne porte pas préjudice à l’image auprès du client ou du supérieur hiérarchique. 
  • Bon éclairage
    Une lumière du jour généreuse ou une source de lumière similaire est optimale comme éclairage. Opter pour une lumière chaude le soir. 
  • Mobilier adapté
    Une table réglable en hauteur déleste considérablement le dos et la nuque car elle permet d’alterner régulièrement la position assise et la position debout.
  • Bonne préparation
    Un test avec la webcam révèle les choses pouvant éventuellement être embarrassantes dans le fond afin de les enlever avant une vidéoconférence prévue.
  • Bonne organisation
    Conserver dans la mesure du possible le rythme quotidien actuel, même les pauses.

Autres articles intéressants du blog

Retour à l'aperçu

Réglages de cookies

Nous utilisons des cookies pour permettre l’utilisation de certaines fonctions sur notre site Internet (recherche de revendeurs spécialisés, vidéos). Nous les utilisons également pour mesurer les résultats qui nous aident à améliorer notre offre en ligne pour vous. Nous attachons une grande importance au respect de la vie privée. C’est pourquoi nous vous demandons ici votre consentement pour utiliser les technologies correspondantes. Vous pouvez révoquer votre consentement à tout moment avec effet pour l’avenir.