Logo MeisterWerke
...
Une visite chez …

Cocojana : le blanc dans tous ses états !

Chez Tanja du blog Cocojana.de, une seule et unique couleur règne. Des meubles à la cheminée en passant par le tapis et autres tissus (même le chien est blanc !), tout est d’une blancheur éclatante. Tanja nous raconte dans sa Homestory pourquoi il n’a pas été facile de trouver le bon revêtement de sol.


Bonjour ! Je m’appelle Tanja, je suis blogueuse sur Cocojana.de et voici Cooper mon petit Westie. Je suis ravie de pouvoir vous montrer quelques photos de ma maison fraîchement rénovée.

Comme on peut le voir, je suis une grande fan de blanc en matière de décoration. J’aime plutôt le minimalisme et la légèreté et j’adore associer des meubles blancs modernes à des accessoires plus anciens, presque antiques. Ce vase antique par exemple que vous pouvez voir sur la photo du haut est l’une de mes pièces préférées.

Mon goût pour la couleur blanche s’applique à quasi tous les objets de décoration. C’est pourquoi, au moment de choisir un poêle, j’ai su rapidement qu’il fallait qu’il soit blanc. J’ai donc opté pour un poêle blanc dans le salon, mais aussi dans la chambre – ce qui est plutôt inhabituel en Allemagne.


Mon grand rêve était depuis longtemps d’avoir un parquet blanc. Cela peut sembler facile de prime abord – eh bien, malheureusement, pas du tout ! Pourquoi ? Je vais le raconter...

Le carrelage, le sol stratifié et les cloisons ont certes été faciles à retirer avec un peu d’huile de coude, même la préparation du sol pour obtenir une surface totalement plane s’est avérée plutôt rapide. Mais pour trouver le sol qui convienne, cela a été une autre paire de manches.

J’ai écopé beaucoup de regards interrogateurs lorsque je disais : « Je voudrais un parquet blanc. Blanc couvrant ! » Désespérée, j’avais déjà prévu de peindre en blanc un parquet brut. Mais un spécialiste m’a déconseillé de le faire. En raison des tannins naturels et des émanations du bois brut, il y avait un risque que des taches jaunes apparaissent ! J’ai donc rapidement abandonné l’idée...

Et soudain, il est apparu ! Il se trouvait soudain devant moi, comme par magie, dans un magasin spécialisé bien achalandé. Le parquet MEISTER en chêne polaire ! Le voilà !!! Le sol est exactement comme je l’avais imaginé.

...

Toutefois, un aspect important venait s’ajouter à la question. Le chauffage par le sol. Ayant un chauffage au sol électrique dans toute la maison, j’avais besoin d’être bien conseillée en la matière et sur les propriétés de ce parquet que j’avais enfin trouvé. Car les sols compatibles avec un chauffage par le sol ne sont pas légion, et les sols en bois véritable encore moins. Le parquet MEISTER l’est heureusement et c’est ainsi que nous avons opté pour ce beau parquet blanc de Meister pour toutes nos pièces (hormis la salle de bains).

Un an et quelques mois de chauffage plus tard, je peux vous l’affirmer :  il fait parfaitement le job ! Et si c’était à refaire, je le choisirais sans aucun doute. J’aime beaucoup la chaleur du parquet et comme on peut le voir, Cooper s’y sent aussi très bien.


Voici un aperçu de la chambre. À l’étage aussi, nous avons abattu toutes les cloisons afin de conserver un effet d’espace.

Mon dressing est ouvert et comprend, en plus de ces penderies minimalistes, quelques commodes.

Et enfin, le cœur de la maison : la cuisine. Je suis ravie que nous ayons pu aménager une telle cuisine avec ce grand îlot, en ayant fait tomber les murs. Et je conclurais sur ceci : tout ce travail en valait la peine, car le résultat correspond exactement à ce que voulais.

...
...
Retour à l'aperçu