Logo MeisterWerke
…
Home & Style

Tout en blanc – comment mettre en valeur des sols blancs 

  

Il existe beaucoup de raisons qui vont dans le sens d’un revêtement de sol d’un blanc éclatant ou d’un ton crème délicat. Les sols clairs ne sont pas seulement très tendance, ils offrent aussi à chaque pièce, si petite soit-elle, une impression d’espace et de convivialité.


Les avantages des revêtements de sol blanc 

Le blanc est une couleur neutre, c’est pourquoi elle se marie avec une multitude d’autres couleurs. Il est ainsi possible de créer un concept global cohérent tout en blanc. Ceux qui craignent ainsi de produire une ambiance d’hôpital peuvent aussi apporter quelques touches de contraste animées. Pour ce faire, on peut recourir par exemple aux tons brun sombre ou au noir, mais aussi aux couleurs lumineuses. En les associant au blanc, on évite que ces couleurs ne paraissent trop vives ou trop extrêmes.

Les surfaces claires reflètent une grande partie de la lumière et en absorbe peu, une pièce avec un sol blanc semble ainsi plus conviviale et plus grande que des pièces avec un revêtement de sol sombre.

Bon à savoir
Dans les sociétés occidentales, la couleur blanche n’est associée qu’à des choses positives. En Asie orientale et dans une grande partie de l’Afrique, cette couleur est synonyme de deuil et de mort.

Tous les blancs ne se ressemblent pas 

Lorsque l’on parle de revêtement de sol blanc, il ne s’agit pas obligatoirement d’une surface stérile monochrome ou d’un carrelage froid. Il existe par exemple un sol liège chaud aux pieds de couleur blanche. Le sol stratifié et le parquet également peuvent briller d’un beau blanc, sans qu’ils ne paraissent ni froids ni ennuyeux.

Le sol stratifié est doté d’une couche de décor imprimée, celle-ci peut donc offrir un choix illimité en matière de design. Vous souhaitez un sol de couleur blanche unie, un aspect marbre ou une structure bois avec la couleur qui va avec ? Tout est possible. Le parquet aussi offre de multiples possibilités, en particulier s’il est fabriqué en chêne. Le matériau peut en effet subir tous types de traitements et revêtir ainsi des couleurs diverses. La gamme en bois véritable comprend par conséquent quelques nuances de blanc que l’on obtient par vernissage ou par lessivage.

Ceux qui se lancent intensément dans la recherche d’une couleur idéale pour un mur ou une robe de mariée savent bien qu’il n’existe pas qu’une unique couleur blanche. La palette s’étend du blanc comme la neige aux nuances crème en passant par la pâte d'amandes. Outre les goûts de chacun, il convient de prendre en compte l’effet que le sol doit créer, que ce soit éclairer la pièce ou mettre en valeur certains objets de la pièce.

Il convient de tenir compte de la nature du sol : Souhaitez-vous un résultat global le plus uni possible ou que le sol présente des structures visibles telles que des madrures ou des pores de liège ? Faut-il un blanc couvrant ou est-ce que la couleur du matériau doit transparaître ? L’effet du sol produit sur celui qui l’observe change aussi selon que les surfaces sont brillantes ou mates.


Bon à savoir
Le lambris en bois véritable et les lambris décor sont une alternative esthétique et robuste à la tapisserie et conviennent parfaitement pour l’aménagement cosy d’une cave ou d’un grenier.

Quelle décoration murale choisir avec ? 

Les revêtements de sol blanc s’associent de multiples façons. Tout est permis, à condition que ça vous plaise. Bien sûr, à chaque association son effet propre. Si vous souhaitez un effet particulier, il convient de bien penser le choix de la couleur.

Si l’on reste dans la famille de couleurs et que l’on utilise aussi des tons blancs pour les murs et le plafond, l’effet obtenu produit un effet calmant et homogène. La pièce est ainsi exempte de contours et l’œil peut alors vagabonder librement. Dans le même temps, les pièces semblent plus grandes et plus claires qu’avant même si la luminosité extérieure est faible.

Une grande pièce dotée d’un plafond clair et bas peut à l’inverse avoir des murs de couleur sombre. La pièce semble peut-être perdre un peu de sa surface, l’impression de hauteur s’en trouve cependant accrue. Et si c’était trop ? Afin d’apporter volontairement des accents à la pièce, il suffit souvent de peindre un mur en couleur pour que l’attention soit attirée dans un espace précis. Dans la chambre, cela peut par exemple être le mur qui accueille le lit, dans le salon, l’espace entourant la fenêtre. Une tapisserie à motifs produit le même effet. Ceux souhaitant créer une impression de grandeur devraient opter avant tout pour des tons clairs.

Pour obtenir un caractère rustique style maison de campagne, mais qui reste convivial et clair, on peut associer un sol en bois véritable à un mur ou un plafond revêtu d’un lambris dans une couleur assortie.


Un revêtement de sol blanc et la décoration qui va avec 

En matière de décoration aussi, un revêtement de sol blanc peut faire preuve de polyvalence. Si l’on souhaite donner à une chambre un caractère rêveur et romantique, des meubles blancs ou dans les tons pastel seront parfaits. Les amateurs du style hygge scandinave, qui jouit depuis quelques années d’une grande popularité, ne jurent que par ce type d’agencement.

Très apprécié aussi actuellement : le mariage d’une décoration intérieure blanche et de meubles sombres. En apportant des accents de couleurs et en misant sur des formes claires sans fioritures, on obtient un léger charme rétro.

Ceux qui souhaitent mettre l’accent sur la décoration, par exemple pour mettre en valeur des objets de style Shabby Chic, devraient également opter pour un revêtement de sol blanc. Pourquoi ? Parce que le sol affiche une présence neutre et sobre en arrière-plan pour ne pas voler la vedette aux meubles et à leurs attributs esthétiques. Les traces d’utilisation et autres irrégularités du matériau authentique des meubles sont ainsi mises en avant.  


Les plinthes qui conviennent 

On sous-estime souvent leur effet : les plinthes parachèvent le résultat global produit par le revêtement de sol blanc. Si une certaine couleur ou une combinaison de matériaux spécifique prédomine pour par exemple modifier l’impression de grandeur d’une pièce, alors la plinthe doit aussi s’y intégrer parfaitement.

Il est à l’inverse possible de renforcer l’effet du sol blanc en choisissant des plinthes de même aspect. Le sol s’en trouve visuellement plus allongé, alors que les murs perdent optiquement en hauteur. Pour inverser le résultat, il faut alors au contraire apporter un contraste plus net par rapport au revêtement de sol. L’illusion optique est plus ou moins forte selon la hauteur de la plinthe.


Plus facile d’entretien qu’on ne le pense 

Une chose impossible à nier : la saleté se voit plus rapidement sur un sol clair que sur un revêtement sombre. Cela ne veut toutefois pas dire que la serpillière est toujours à portée de main et que le chien doit rester dehors. En effet, un sol stratifié, même blanc comme la neige, est relativement facile à nettoyer : la saleté ne se dépose pratiquement pas sur la surface antistatique et facile à vivre du revêtement de sol. C’est pourquoi il suffit souvent de passer un coup de balai pour retirer la poussière grossière et la saleté. Si le sol stratifié a besoin d’être lavé, alors uniquement avec une serpillière légèrement humide.

Les sols blancs ne sont pas seulement très tendance, ils ont aussi le potentiel de rester des incontournables de la décoration intérieure :

  • Le blanc se marie avec de nombreuses couleurs : cela permet de créer une impression soit d’homogénéité soit de contraste.
  • Il existe des variantes de couleurs illimitées : froid, chaud, en blanc comme la neige ou plutôt jaunâtre à beige.
  • Le sol reflète plus la lumière, un sol blanc donnera ainsi à chaque pièce une impression de plus grande clarté.
  • Avec les bonnes associations, les pièces peuvent sembler au choix plus grandes ou plus petites.
Retour à l'aperçu