Veuillez choisir votre marché/votre pays et votre langue.
Confirmer

Questions et réponses

  1. Q : Quel est le délai de garantie accordé par MEISTER sur ses sols ?
  2. Q : Puis-je poser les sols MEISTER sur des sols chauffants ?
  3. Q : Y a-t-il des critères imposés pour le support ?
  4. Q : Quelles sélections existe-t-il ?
  5. Q : Comment entretenir correctement mon sol ?
  6. Q : Pour quelle raison le sol stratifié a-t-il l’air si laiteux ?
  7. Q : Combien de temps faut-il attendre avant de pouvoir marcher sur le sol ?
  8. Q : Quelle est la cause de l’étirement et des courbures des lames ?
  9. Q : Pour quelle raison le sol se bombe-t-il ?
  10. Q : Pourquoi faut-il des moulures de finition ?
  11. Q : Les lambris décor sont-ils résistants aux UV ?
  12. Q : Quelle est la différence entre les sols stratifiés et le parquet ?
  13. Q : Faut-il enlever le vieux sol avant la pose ?
  14. Q : Une surface traitée avec des huiles naturelles nécessite-t-elle davantage d’entretien ?
  15. Q : De quelle manière les lambris doivent-ils être posés dans des pièces humides ?
  16. Q : De quoi faut-il tenir compte pour obtenir le visuel souhaité dans la pièce lors de la pose de lambris ?
  17. Q : Qu’est-ce que c'est HDF ?
  18. Q : Pourquoi n’utilisez-vous pas d’âme centrale en épicéa pour vos sols ?
  19. Q : Quels bois tropicaux proposez-vous ?
  20. Q : Que signifie « isolation phonique intégrée » ?
  21. Q : Quels assemblages par clic proposez-vous ?
  22. Q : Faites-vous des promesses sur vos produits ?
  23. Q : Quels traitements de surface existe-t-il chez MEISTER ?
  24. Q : Je trouve les surfaces en bois normales trop ennuyeuses, existe-t-il des alternatives ?
  25. Q : Le sol stratifié n’est rien de plus que du papier peint, posé à plat, n’est-ce pas ?
  26. Q : Est-ce que la couleur de mon sol change sous l’effet du rayonnement solaire ?
  27. Q : Proposez-vous un produit 100 % naturel ?
  28. Q : J’ai entendu parler de l’« évolution de la couleur » pour le sol linoléum. De quoi s’agit-il ?
  29. Q : Que signifie « classe d’usage » ? 
  30. Q : Quelle est la différence entre le sol en vinyle conventionnel et les sols design minces Catega Flex DD 300 et le sol design Classic ?
  31. Q : Quand le joint de dilatation est-il nécessaire dans une pièce ?
  32. Q : Lesquels de vos sols sont adaptés aux pièces humides ?
  33. Q : Est-ce que je peux poser vos lambris ou vos sols dans un jardin d'hiver ?

Q : Quel est le délai de garantie accordé par MEISTER sur ses sols ?

R : Le délai de garantie pour les parquets MEISTER Longlife s’élève à 35 ans. Le délai de garantie pour les sols en bois Lindura, Nadura, design, stratifiés, liège et linoléum est déterminé en fonction de la durée de garantie offerte pour le produit concerné par les conditions de garantie de MeisterWerke applicable au mode d’usage concret décrit à compter de la date d'achat correspondante.


Q : Puis-je poser les sols MEISTER sur des sols chauffants ?

R : Les sols MEISTER peuvent être posés sans problème sur des sols chauffés par circuit d’eau régulé. Le parquet, par exemple, est parfaitement adapté à la pose sur un sol chauffé par circuit d’eau régulé car il possède la résistance au passage de la chaleur nécessaire en plus de la chaleur naturelle du bois. Le hêtre et l'érable peuvent présenter des interstices au chant du fait de leur comportement au gonflement et au retrait lié à la nature de l'essence. Dans le cas des chapes de sols chauffants fraîchement posées, la pose doit être effectuée après la phase de chauffage exécutée de manière réglementaire (même en été) et la mesure de l'humidité résiduelle. La température de surface maximum de 29 °C ne doit pas être dépassée. 


Q : Y a-t-il des critères imposés pour le support ?

R : Les supports de pose doivent être considérés comme prêts à la pose conformément aux règles du métier universellement reconnues dans le respect de la norme VOB, partie C, DIN 18 356 « Travaux de revêtement du sol ». Ils doivent donc être secs, plats, solides et propres.


Q : Quelles sélections existe-t-il ?

R : MEISTER offre des sols dans onze sélections : harmonieux, ambiance, animé, marquant, nature, rustique, montagne, vital, authentique, campagne et canyon. Elles se distinguent par leur jeu de couleurs et de structures et leurs proportions de nœuds, d’aubier et de bois de cœur ainsi que par les creux des nœuds retravaillés.


Q : Comment entretenir correctement mon sol ?

R : MEISTER offre le produit de nettoyage et d’entretien adapté à chaque sol. Pour tous les sols, il convient toutefois de l’essuyer à la rigueur avec très peu d’humidité pour empêcher le gonflement du sol.


Q : Pour quelle raison le sol stratifié a-t-il l’air si laiteux ?

R : Ce problème peut survenir en raison de l’utilisation de mauvais produits de nettoyage qui déposent des pellicules et provoquent un aspect opaque. Utilisez dans l’idéal les produits de nettoyage adaptés de l’offre diversifiée de MEISTER.


Q : Combien de temps faut-il attendre avant de pouvoir marcher sur le sol ?

R : Les sols étant posés selon la méthode flottante, vous pouvez marcher dessus directement après la pose.


Q : Quelle est la cause de l’étirement et des courbures des lames ?

R : L’étirement et les courbures apparaissent lorsque les lames ne sont pas suffisamment acclimatées avant la pose. Conservez donc votre nouveau sol dans un emballage fermé 48 heures avant la pose sur un support plat dans la pièce où le sol doit être posé. Ou bien par absorption de l'humidité, p. ex. par le sol. C'est pour cette raison qu'un pare-vapeur doit être installé sur des sols minéraux. Lisez nos instructions de pose et d’entretien détaillées de préférence avant la pose.


Q : Pour quelle raison le sol se bombe-t-il ?

R : Le bombement du sol signifie généralement que le joint de dilatation n’est plus suffisant à un endroit. (Conduite murale / de chauffage, encadrement de porte, profilés de sol, etc.). 


Q : Pourquoi faut-il des moulures de finition ?

R : Le travail du matériau en bois sous l’effet de variations climatiques nécessite ce que l’on appelle un joint de dilatation au niveau de la finition avec le mur ou le plafond, sans quoi le sol risque de se bomber. La moulure de finition vous permet de recouvrir ce joint de dilatation de manière décorative.


Q : Les lambris décor sont-ils résistants aux UV ?

R : Les lambris décor offrent une bonne résistance à la lumière pour empêcher toute décoloration due à la lumière du soleil. 


Q : Quelle est la différence entre les sols stratifiés et le parquet ?

R : Contrairement au sol stratifié, on utilise pour le parquet du bois noble comme élément de recouvrement. Dans le cas du sol stratifié, on utilise un papier décor protégé par un overlay. 


Q : Faut-il enlever le vieux sol avant la pose ?

R : Vous pouvez aussi poser les sols MEISTER sur des revêtements de sol existants, comme le plastique, le carrelage en céramique et les dalles ou les sols en pierre, p. ex., si ces anciens revêtements sont bien collés et ne présentent aucun endroit décollé. De plus, vous devriez étendre un film sur ces sols en tant que couche séparatrice. Aucun film en PE ne doit être posé en tant que pare-vapeur sur des lames de bois, des panneaux en matériaux dérivés du bois, des panneaux OSB, des éléments de construction secs, etc. existants. Il faut vérifier les irrégularités du sol conformément à DIN 18 202. Les revêtements de sol textiles, comme les moquettes, les moquettes aiguilletées, etc., p. ex., doivent cependant être enlevés au préalable pour des raisons d’hygiène. 


Q : Une surface traitée avec des huiles naturelles nécessite-t-elle davantage d’entretien ?

R : Nos parquets et nos sols en bois Lindura huilés nature peuvent également être nettoyés à sec ou essuyés avec un peu d'humidité. La surface naturellement huilée nécessite cependant un entretien régulier qui donne au sol sa patine naturelle et met encore plus en avant l'aspect des lames.  


Q : De quelle manière les lambris doivent-ils être posés dans des pièces humides ?

R : Généralement, les lambris doivent être placés sur les murs à la verticale dans les pièces humides. Les plafonds et murs doivent être secs, les fenêtres et portes extérieures vitrées. Dans les pièces humides, nous recommandons les lambris Bocado de MEISTER ou les lambris Terra de MEISTER. Les lambris Terra de MEISTER convainquent par leur enveloppe Terracell et leur support Terragen. Ces lambris provoquent un effet anti-moisissure certifié. 


Q : De quoi faut-il tenir compte pour obtenir le visuel souhaité dans la pièce lors de la pose de lambris ?

R : Lorsqu’ils sont posés au plafond, les lambris rallongent la pièce dans le sens de la longueur, tandis que les lambris dans le sens de la largeur compensent les proportions défavorables. En cas de montage au mur, la pose verticale donne l’impression à la pièce d’être plus haute, alors que la pose horizontale réduit visuellement la hauteur de la pièce. 


Q : Qu’est-ce que c'est HDF ?

R : L’âme centrale-HDF encollée de manière spéciale est un autre signe particulier de qualité présent dans tous les sols MEISTER. HDF correspond à High Density Fibreboard et signifie « fibres de haute densité ». Un composant essentiel en est la grume de bois durs tels que le chêne ou le hêtre. A ces matériaux s’ajoutent des bois résineux comme le pin et l’épicéa dont la teneur en résine naturelle favorise la colle des fibres pressées les unes contre les autres. Des colles de première qualité assurent un assemblage optimal. Ce panneau HDF apporte de nombreux avantages techniques, comme une plus haute résistance aux impacts, une meilleure acoustique, une pose facile, une bonne stabilité de forme et une fermeture durable des joints. 


Q : Pourquoi n’utilisez-vous pas d’âme centrale en épicéa pour vos sols ?

R : Dans le cas des parquets à âme centrale en épicéa, ces frises peut se distinguer en surface ; par ailleurs, les sols possédant ce type d’âme centrale ont un poids surfacique réduit, l’acoustique est donc moins bonne par rapport aux sols à âme centrale HDF. 


Q : Quels bois tropicaux proposez-vous ?

R : L’usage intensif de bois tropicaux risque de perturber l’équilibre écologique. Nous avons pris une décision fondamentale pour notre gamme : Afin de préserver ces précieuses ressources, nous avons retiré tous les bois tropicaux de notre gamme en janvier 2009 déjà.  


Q : Que signifie « isolation phonique intégrée » ?

R : La couche d’isolation phonique est collée en usine sur tout le dessous de la lame du plancher. Il n’est plus nécessaire de poser une isolation phonique séparée. La réduction des bruits de pas et de l’acoustique est obtenue grâce aux composants spéciaux du matériau. Révolutionnaire en 1998, le brevet, qui a fait l’objet d’un perfectionnement vis-à-vis du matériau, fait toujours partie aujourd’hui du portefeuille de MeisterWerke. 


Q : Quels assemblages par clic proposez-vous ?

R : Notre système Fold-Down breveté (= MasterClicPlus et QuadroClicPlus) est l’assemblage dominant dans nos produits. Certains de nos sols sont également dotés de systèmes à cornière / à frapper, le profilé Uniclic et le système MultiClic brevetés. 


Q : Faites-vous des promesses sur vos produits ?

R : Nous sommes régulièrement contrôlés et certifiés par des instituts indépendants. Observez les labels suivants dans notre catalogue : Label FSC, certification PEFC, L’Ange bleu.  


Q : Quels traitements de surface existe-t-il chez MEISTER ?

R : Pour les parquets, nous proposons des surfaces vernies, vernies mattes, vernies brillantes et huilées nature. Le sol en bois Lindura existe en vernis mat et huilé nature. Le sol en liège existe aussi en vernis mat et huilé nature. Topshield est la protection de surface efficace utilisée pour nos sols linoléum.  


Q : Je trouve les surfaces en bois normales trop ennuyeuses, existe-t-il des alternatives ?

R : Nous vous proposons une grande variété de finitions de surface. Des traitements comme le brossage, le cérusage ou le fumage donnent aux surfaces une impression encore plus forte. Avec la finition antique, la structure dentelée et la finition Vintage, nous proposons de nombreuses surfaces originales. Dans ce contexte, notre sol en bois Lindura est très intéressant avec son caractère rustique prononcé ; les nœuds, fissures et pores du bois étant mis en avant grâce à un procédé de protection sans pareil. 


Q : Le sol stratifié n’est rien de plus que du papier peint, posé à plat, n’est-ce pas ?

R : Cette époque est désormais révolue. Les plaques de presse donne de la structure aux sols, par exemple, dans l’impression à pores synchrones, le Woodfinish, différentes variantes de pores (pore mat, pore de bois brut, pore de pierre). 


Q : Est-ce que la couleur de mon sol change sous l’effet du rayonnement solaire ?

R : Quand il est exposé au rayonnement solaire direct, le bois subit des différences de couleur typiques. Selon l’intensité et l’effet de la lumière, les bois clairs se foncent ou revêtent une nuance jaune. Les bois foncés s’éclaircissent. En tant que produit naturel, le liège peut aussi changer de couleur lorsqu’il est soumis à un rayonnement solaire direct. Il est possible que le sol s’éclaircisse, selon la situation de la pièce et l’exposition à la lumière. Cela dépend de la résistance à la lumière des sols. La couleur d'un sol Nadura ou design ne change pas aussi rapidement que celle d'un parquet huilé nature. 


Q : Proposez-vous un produit 100 % naturel ?

R : Oui, par exemple le linoléum. Le linoléum est à base d’huile de lin naturelle. Elle est obtenue des graines de lin. L’huile de lin est transformée en vernis d’huile de lin par addition d’oxygène. On y ajoute des résines naturelles, de la farine de craie et de bois. Chauffé, le mélange est laminé sur une bande de support en jute puis séché ; un produit très naturel et vraiment écologique ! Nos sols en liège et nos parquets sont également « naturels » ! 


Q : J’ai entendu parler de l’« évolution de la couleur » pour le sol linoléum. De quoi s’agit-il ?

R : Le linoléum acquiert un bon rapport dureté-élasticité dans la chambre de séchage. Le sol linoléum quitte la chambre de séchage avec une légère « teinte » jaune appelée « film de la chambre de séchage ». Après la pose, ce film se rétracte. Le rayonnement solaire fait reprendre au sol sa couleur originelle. Le temps que prendra ce processus dépend de l’intensité du rayonnement solaire. Ce processus est mieux observable sur les surfaces claires. Ne vous étonnez pas lorsque vous sortez de leur carton les éléments en linoléum que vous venez d’acheter. Votre revêtement de sol a besoin d’un peu de temps pour retrouver sa couleur. 


Q : Que signifie « classe d’usage » ? 

R : Dans les normes européennes, des classes d'usage sont définies pour les sols design, les sols en liège, les sols stratifiés, les sols en linoléum et les sols Nadura. On fait la distinction entre l’usage privé et l’usage professionnel. Toutes ces collections remplissent les critères de la plus haute classe d’usage pour un usage domestique. 


Q : Quelle est la différence entre le sol en vinyle conventionnel et les sols design minces Catega Flex DD 300 et le sol design Classic ?

R : Le sol en vinyle conventionnel est composé d'un noyau thermoplastique. Nos sols design sont dotés d'un panneau spécial AquaSafe qui veille à un assemblage par clic fiable et à un joint fermé. Sur le sol en vinyle conventionnel, le noyau thermoplastique se dilate avec les rayons du soleil et peut faire apparaître des « bosses » en surface sous l’effet de la chaleur. Le panneau AquaSafe ne réagit ni à la chaleur ni aux rayons du soleil. Avec le sol en vinyle conventionnel, les anciens supports peuvent transparaître. Cela ne se produit pas avec le sol design.


Q : Quand le joint de dilatation est-il nécessaire dans une pièce ?

R : Un joint de dilatation est impérativement nécessaire lorsque la longueur d'une pièce est supérieure à 10 mètres. Ces joints sont également importants entre deux pièces juxtaposées, dans des passages de porte, des passages ouverts et des pièces tortueuses.


Q : Lesquels de vos sols sont adaptés aux pièces humides ?

R : Tous les sols stratifiés haut de gamme de MEISTER, le Melango, le Micala et le Tamalo, peuvent être installés en zones humides, puisqu'ils offrent une protection complète contre l'humidité grâce au système AquaSafe.

Q : Est-ce que je peux poser vos lambris ou vos sols dans un jardin d'hiver ?

R : Oui, si les conditions climatiques sont respectées toute l'année conformément aux instructions de pose de MEISTER. 

Indication

Ce site utilise des Cookies pour vous proposer certaines fonctionnalités et améliorer la qualité de nos services. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de ces Cookies. En savoir

plus